Club photo d’Izernore

.LES FORGES DE SYAM.

 

En 2007 nous étions là pour assister à l’extinction des forges de SYAM , construites en 1813 sur le modèle des “ usines ­ village “ où le personnel vivait sur place avec toutes les commodités nécessaires à la vie communautaire . ( logements , poste , café , liaison ferroviaire etc. )

 

C’était un des derniers petits laminoirs encore en activité mais qui par la spécificité et la qualité de sa production (profilés spéciaux plats , carrés , hexagonaux en toutes nuances d’acier y compris et surtout le fer pur ) , a réussi à se maintenir jusque là.

Le club photo d’izernore faisait à cette époque un travail sur le feu . Nous avons vu là ­bas la puissance créatrice de cet élément , qui , d’un morceau d’acier en fusion , produit , par le laminage , une barre d’acier rectiligne .

 

Mais surtout , le plus remarquable , était le travail des ouvriers , qui demandait un savoir­ faire exceptionnel , transmis oralement de génération en génération , depuis les paysans ­ ouvriers du début , jusqu’à l’embauche d’ouvriers marocains , tous issus du même petit village près de Fès et qui se cooptaient entre eux .

 

La dureté de ce métier et le nécessaire travail en équipe sont illustrés sur ces photos que nous vous présentons . Ce site se visite encore , près de CHAMPAGNOLE ­JURA avec sa villa palladienne , habitation des propriétaires successifs .

next   prev